Dans le secteur élevage, en ce qui concerne le programme de développement des productions et des industries animales, nous allons accompagner les producteurs, en mettant l’accent sur le développement des filières animales à cycle court, afin d’accroître la production de viandes de volailles modernes et traditionnelles, de petits ruminants, de porcs et d’œufs de table. La modernisation de l’appareil de production de l’élevage du gros bétail permettra également d’accroître la production laitière et de viande de bovin, à travers le démarrage effectif du volet laitier, l’intensification de l’intensification artificielle animale, la poursuite des traitements des bovins contre les trypanosomoses et leurs vecteurs.

Dans le secteur de la pêche, nous mettrons l’accent sur les actions prioritaires à forte valeur ajoutée qui consisteront à la relance des activités de la Mission de Développement de la Pêche Artisanale Maritime au Cameroun, l’appui aux pêcheurs et aux transformateurs organisés, en équipements de pêche et de traitement des produits pour accroître leur production, au renforcement de la structuration des pêcheurs en groupes socio-professionnels, à l’appui au développement de l’aquaculture par la réhabilitation des étangs privés